© 2023 by The Artifact. Proudly created with Wix.com

Rechercher

    Fleurs de soleil

    de Simon Wiesenthal, mise en scène de Steve Suissa

    Théâtre Antoine


    De quoi ça parle ?

    1942, Autriche.

    Un juif est pris au hasard dans une foule de prisonniers au travail, et conduit au chevet d'un soldat allemand, en train de mourir.

    Dans la pénombre de sa dernière chambre, le nazi souhaite livrer son terrible secret et son ultime requête : un pardon.



    Et alors ?


    Thierry Lhermitte incarne ce juif combatif et torturé d'interrogations, tout en étant la voix du soldat nazi mourant, puis des camarades d'infortune à qui il contera cette entrevue.

    Le comédien, tout en profondeur, brille et émeut dans ce registre, avec un mélange de sobriété et de prestance.


    Une performance d'acteur, un plongeon dans l'Histoire et un débat philosophique, voilà ce que sont ces "Fleurs de soleil", adaptés du roman autobiographique de Simon Wiesenthal.


    A la suite de la parution de cette oeuvre qui pose la question du pardon, des penseurs, auteurs, figures littéraires ou artistes, se sont penchés sur les réponses qu'ils pouvaient apporter à Simon Wiesenthal. La pièce, le récit, sont ici entrecoupés par ces idées, ces réponses, bouleversant ainsi le rythme de narration pour permettre une pause au spectateur, qui s'interroge à son tour sur ce qu'aurait dû faire le protagoniste, et aussi sans doute, ce que l'on aurait fait à sa place.


    Le jeu de lumières, sobre, épuré, parfait ce seul en scène au décor minimaliste (une chaise, une porte, et un écran qui sert aux citations adressées à Wiesenthal).

    Un moment de réflexion à partager.