© 2023 by The Artifact. Proudly created with Wix.com

Rechercher

    Jo

    Une pièce d'Alec Coppel adaptée par Claude Magnier

    Théâtre du Gymnase


    De quoi ça parle ? Un dramaturge imagine un plan fort théâtral pour se débarrasser d'un maître chanteur qui menace son épouse. Mais suite à un quiproquo, il s'en prend à la mauvaise victime et doit, sous les yeux d'un inspecteur suspicieux, découvrir qui il a assassiné.



    Et alors ?

    Une comédie pleine de rebondissements, de quiproquos et cocasseries.


    Le casting, au service de cette farce qui fait fit du réalisme, en fait des caisses, mais le propos s'y prête. Audrey Fleurot se révèle brillante dans cette comédie, face à un Didier Bourdon que l'on retrouve dans son élément. Le reste de la distribution est à l'avenant et redouble d'énergie pour nous entraîner dans l'intrigue, dont on se demande comment le protagoniste va pouvoir se sortir, entre le flic qui se méfie de lui ouvertement, sa belle-mère envahissante, et son ouvrier de maison zélé et naïf.


    Toute cette fine équipe évolue dans un décor bluffant, vaste et détaillé, réalisation de Jean Haas. On se croirait réellement dans un pavillon chic de banlieue, face au salon cosy du couple Brisebard, avec vue sur le jardin où trône une oeuvre d'art pour le moins surprenante !


    Un agréable divertissement dans un bien agréable écrin.