top of page
Rechercher

Panique en coulisses


de Michael Frayn, mis en scène par Jean-Luc Moreau

Théâtre des Variétés


De quoi ça parle ?


Veille de Première : Louis essaie tant bien que mal de diriger ses comédiens pour le filage du spectacle, mais les petits tracas personnels de chacun s'en mêlent. L'essentiel, dans cette mise en scène, c'est de ne pas oublier son texte, ni ses déplacements, ni l'accessoire principal, une assiette de sardines.




Et alors ?


Hommage au théâtre autant que comédie à succès, Panique en coulisses est l'adaptation de Noises off, une des pièces qui cartonne le plus outre-Manche.

Un humour anglais comme on aime à le déguster, mélangeant absurde, comique de répétitions et gags visuels.


Si le pitch semble classique, c'est dans la narration et la mise en scène que le spectacle se distingue, car on y découvrira 3 versions distinctes de la pièce mise en abyme : la répétition générale, un peu hasardeuse, la première, vue depuis les coulisses, et enfin la dernière de la tournée, où chacun a trouvé ses marques, voire un peu trop.


C'est une montée en puissance progressive : on découvre la pièce et la troupe dans un acte un plutôt serein. Le second acte permet, via un tour de passe-passe très réussie, la transition vers l'arrière du décor. Enfin, le rythme s'accélère jusqu'à un troisième acte désopilant.


Cet ensemble est porté avec énergie par 9 comédiens au jeu nuancé, tous excellents (mention spéciale à Marine Dusehu, la gouvernante armée de ses sardines, ou encore à Elie Adams, parfaite dans son rôle de jeune cabotine en tenue de charme).


Sans panique, courez découvrir ces amusantes coulisses, c'est par ici.



Comentários


bottom of page