Rechercher

Back to the future : the musical


Annoncé l'année dernière, l'inattendu musical fait ses débuts sur les planches de l'Opera House de Manchester depuis le 20 février.






Fan absolue de la trilogie, j'ai tenu à faire partie des premiers spectateurs à découvrir cette adaptation.



Un film culte


Difficile d'imaginer d'autres acteurs que le charismatique duo Christopher Lloyd et Michael J. Fox, ou d'envisager une transposition des effets spéciaux sur scène ou même l'utilisation d'une voiture lancée à pleine vitesse (condition sine qua non du voyage dans le temps) en live.



Et pourtant...



La salle se décore d'un rideau futuriste le temps de se remplir des spectateurs impatients et nostalgiques.

Obscurité, flash, compte à rebours, l'orchestre fait résonner les premières notes de cette bande-son mythique... Nous voici en 1985, à Hill Valley !






Une adaptation brillante


Il faut quelques secondes à peine pour ajuster mon cerveau et adhérer à cette nouvelle version de Marty McFly qui chante et danse son quotidien.


La découverte des tableaux est un perpétuel émerveillement : tout y est ! La maison des McFly, la place centrale et l'horloge de l'hôtel de ville, le lycée, le café... Les décors, les costumes, prennent vie et sont un régal de détails et de souvenirs.


La distribution est également une excellente surprise.


Olly Dobson (Marty) et Rosanna Hyland (Lorraine) sont impressionnants, quand à Hugh Coles (George), on le croirait directement sorti du film original.


Roger Bart réinvente Doc, le rendant plus théâtral, plus loufoque (évoquant plus pour moi Rick, de la série Rick et Morty, que l'Emett Brown de Lloyd). Un choix plutôt judicieux pour cette adaptation, et une petite liberté pour porter l'histoire à la scène.


Des effets spéciaux magiques


Enfin, c'est un véritable enchantement d'avoir sous les yeux, en vrai, la Delorean, traitée comme elle le mérite : un personnage à part entière.

Son apparition, son rôle, sont tout ce que pouvaient en attendre les fans absolus de la trilogie.



Derrière ces illusions impeccables, le travail méticuleux des Twins FX et de Chris Fisher (qui a collaboré également sur le spectacle le plus magique de tous les temps, Harry Potter and the Cursed Child).



Un cadeau idéal


Si vous êtes, ou connaissez, un inconditionnel de la saga, c'est une "petite folie" à ne pas manquer.



J'ai rapidement réalisé que les vols vers Manchester revenaient à moins cher que le train pour Londres, quant aux hôtels, le coût est aussi inférieur.

Le billet de spectacle, selon la catégorie choisie, est aussi une opportunité à saisir, avec des tarifs à partir de 13£ (environ 15 euros).


Votre billet




Cette escapade à Manchester pourra aussi être l'occasion de découvrir sa Bibliothèque, son centre commercial vintage (Affleck) ou de tester un savoureux cocktail signature à deux pas de l'Opera House (The Alchimist).




© 2023 by The Artifact. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now